Retour à l'accueil
Les Superstitions 
 Les Superstitions
Le chiffre 13 
 Le chiffre 13
Les Superstitions et la Mort 
 Les Superstitions et la Mort
Les superstitions et Noël 
 Les superstitions et Noël
L' ascendant 
 L'ascendant
Astrologie 
 Horoscope de la semaine
 Les composantes céléstes
 Le Grand Horoscope 2017
 Astro forme
 Astrologie Amérendienne
 Astrologie Arabe
 Astrologie Egyptienne
 Astrologie Indienne
 Horoscope Celitque ou Gaulois
 Le pouvoir des rêves
 Horoscope chinois 2017
 Le sexe et les signes astrologiques
 Spécial bébé et future maman
Les secrets de Serge Arias 
 Naissance de l'Astrologie
 Mes Secrets
 Cafédomancie
 L'aleuromancie
 L'astragalomancie
 La cristallomancie
 La chiromancie
 La communication avec l’au-delà
 La lécanomancie
 La lithomancie
 La lune dans les signes
 La phrénologie
 La Tasséomancie
 Le pouvoir des allumettes
 Le pouvoir des rêves
 L'encromancie
 Les baguettes d'achilée
 Les blancs d'oeuf
 Les dominos
 Les secrets des Koris
Les signes 
 Signes astrologiques
Sites amis 
 BelleMartinique.com
 Gaïa Network
 Radio media Antilles

 

 


 

 

 

 


 

 

 
  Mystères d'hier et d'aujourd'hui   Voyant des stars   Actualité   Spectacles   Contactez moi   Liens partenaires 
   

LA PHRENOLOGIE           

 

Vous allez apprendre à lire… Dans le crane humain. Une technique aux fondements scientifiques plus ou moins contestables, mais qui reste un moyen amusant pour analyser le caractère d’autrui.
C’est à un médecin allemand du XIXème siècle, le docteur Gall, que l’on doit les principes fondateurs de la phrénologie. Pour lui, le cerveau, à la fois directeur du corps et siège de l’esprit, pouvait être décrypté en fonction des formes irrégulières de sa carapace, le crâne, qui lui sert de protection. Il avait remarqué que l’alternance des zones plates et des bosses est unique pour chaque individu.
Pour révéler la personnalité auscultée grâce à l’examen de son crâne, il suffit donc de connaître la signification des différentes zones qui composent son relief.
Un moyen simple pour vous entraîner : Votre propre crâne. Lisez bien la méthode que je vous indique et vous serez surpris par la correspondance qui existe entre le caractère de vos amis et ce que vous observerez du relief de leur crâne.

Méthode de lecture du crâne

Déterminez tout d’abord, avec les bouts de vos doigts fermement appliqués contre le cuir chevelu, les contours du crâne ainsi que ses bosses et ses parties planes.
C’est toujours par rapport aux autres bosses que, d’une part, vous déterminerez la dimension de celle que vous étudiez et d’autre part, que vous pourrez l’interpréter.
La tête doit rester immobile durant cette « lecture », laquelle, en revanche, devra s’opérer le plus rapidement possible.

Les trente-sept zones de bosses du crâne sont regroupées en quatre groupes

I : Qualités.    II : Sensations, sentiments.     III : Facultés de perception.     IV : Raison et processus  intellectuels.

QUALITES

1 - Sexualité : Petite bosse : manque d’énergie, d’équilibre - Grosse bosse : Grand intérêt pour le sexe opposé, au point même d’être sublimé dans des fonctions religieuses et charitables.
2 – Instinct de conservation : Petite bosse : Tendances suicidaires. Témérité et indifférence à l’égard de sa sécurité personnelle - Grosse bosse : Couardise.
3 – Sens parental : Plus la bosse est grosse, plus cet instinct est développé.
4 – Sens de la famille : Bosse révélatrice du plaisir de la famille, du foyer et de la fidélité.
5 – Amitié : En fonction de la taille de la bosse, détermine la loyauté et l’honnêteté.
6 – Compétitivité : Sujet chamailleur et turbulent en proportion de la taille de la bosse - Bosse de taille moyenne : Tendance à lutter pour ses désirs, pour son bon droit.
7 – Impatience : Tendance à la brusquerie, à la destruction. Refus de s’embarrasser de problèmes ou d’obstacles inutiles.
8 – Dissimulation : Petite bosse : Honnêteté absolue, sans la moindre concession - Grosse bosse : Dissimulation et mensonge - Bosse de taille moyenne : Tact.
9 – Besoin de protection : Grosse bosse : Accumulation et avarice. Tendance à s’emparer du bien d’autrui.
10 – Appétit : Grosse bosse : Fin palais - Bosse très importante : Gloutonnerie.
11 – Réussite : Petite bosse : Manque de réussite dans la réalisation ou créations manuelles, artistiques ou scientifiques.

SENTIMENTS

12 – Amour-propre : Bosse facile à cerner - Petite bosse : Complexe d’infériorité - Grosse bosse : Vantardise.
13 – Désir d’être approuvé : Petite bosse : Mépris à l’égard de l’opinion d’autrui - Grosse bosse : Tendance à la vanité.
14 – Prudence : Grosse bosse : Timidité excessive.
15 – Disponibilité : Petite bosse : Tempérament mesquin - Grosse bosse : Charité désordonnée.
16 – Respect : Respect jusqu'à l’adulation, au sens religieux du terme.
17 – Détermination : Grosse bosse : Obstination et insouciance.
18 – Correction : Une grosse bosse peut conduire à un complexe.
19 – Optimisme : Plus la bosse est grosse, plus le sujet est crédule.
20 – Croyance : Petite bosse : Scepticisme. Grosse bosse : Fanatisme.
21 – Beauté : Cette bosse dénote la capacité à apprécier le beau, dans la nature aussi bien que dans les arts.
22 – Humour : Si la bosse est bien développée, elle caractérise un esprit moqueur aux dépens de ceux que le sujet désapprouve.
23 – Emulation : Faculté d’apprendre. Trop grosse bosse : Indice d’un manque de confiance en soi.

PERCEPTION

24 – Observation : Grosse bosse : Tendance à espionner et à colporter des ragots.
25 – Forme : Aptitude aux mathématiques, sens des formes et de la mémorisation en proportion du développement de cette bosse.
26 – Dimensions : Faculté de percevoir et d’évaluer. Bosse propre aux architectes et aux dessinateurs.
27 – Poids : Sens d’un équilibre physique et mental, peut-être même athlétique.
28 – Couleur : Bosse développée chez les peintres et les amis de la nature.
29 – Mémoire des lieux : Une bosse de bonne taille est la caractéristique d’un voyageur intrépide.
30 – Chiffres : Bosse du calcul.
31 – Ordre : Goût pour tout ce qui se passe en ordre et avec exactitude.
32 – Mémoire des évènements : Cette bosse révèle une excellente mémoire pour l’histoire personnelle ainsi que pour l’histoire en général.
33 – Notion du temps : Dons musicaux et sens du rythme.
34 – Mélodie : Cette bosse confirme un don de musiciens.
35 – Expression verbale : Facilité littéraire, oratoire ou linguistique.

RAISONS

36 – Comparaison : Bosse représentant une faculté d’analyse très importante. C’est elle qui nous permet de comparer et d’opposer des objets, des évènements
37 – Causalité : Le développement de cette bosse désigne un talent de logicien, de philosophe, de théologien ou d’écrivain.

Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à combiner tous ces éléments de personnalité afin de découvrir des facettes de caractère jusque-là dissimulés.